Après la main tendue de Jean-Luc Mélenchon, dans un esprit d’ouverture mais posant des conditions claires et sans équivoques, Benoit Hamon à rendez-vous avec l’Histoire.

Sera-t-il le courageux fossoyeur du PS et saura-t-il se ranger derrière Jean-Luc Mélenchon, digne représentant d’un mouvement qui compte + de 250.000 soutiens et confirme chaque jour sur le terrain sa détermination à faire gagner la gauche pour redonner le pouvoir au peuple.

Saura-t-il saborder un parti qui n’en fini plus d’agoniser, écartelé entre deux tendances irréconciliables ?

Saura-t-il écouter la voix des militants et des sympathisants, plutôt que celles des cacique et des cadres accrochés à leur gagne pain électif ?

Saura-t-il libérer les énergies encore prisonnières du monstre a bout de souffle qu’est le PS ?

Saura-t-il privilégier le peuple de gauche, plutôt que la caste des nantis du système ?

Un ralliement de Hamon et Jadot à la candidature de la France Insoumise, au service d’un « Avenir en Commun », c’est l’assurance d’une formidable dynamique de gauche. Pour la présidentielle et pour les législatives.

Un raz de marée populaire, pour une société plus juste, plus humaine, plus responsable, plus respectueuse du vivant.

Un formidable élan d’espoir pour aujourd’hui et pour demain.

Un uppercut du gauche plein de punch à la droite et à l’extrême-droite.

Un pas décisif vers la victoire.

A vous de jouer Monsieur Hamon.

Une chance pareil, ça n’arrive pas deux fois dans une vie.

Saisissez-là !